film-confident-royal

Confident Royal : synopsis du film

Sorti le 4 octobre 2017, Confident Royal (Victoria & Abdul) est un film biographique britannique de Stephen Frears, un réalisateur et producteur britannique avec la participation de Judi Dench, Eddie Izzard, Adeel Akhtar, Tim Pigott-Smith, Olivia Williams, Fenella Woolgar, Paul Higgins, Robin Soans, Julian Wadham, Simon Callo. Il s’agit d’un long-métrage du genre biopique, dramatique et historique.

Résumé du film Confident Royal

Inspirée librement de la véritable histoire d’une amitié inattendue, à la fin du règne marquant de la Reine Victoria, entre la Reine elle-même et son serviteur indien Mohammed Abdul Karim, à qui elle accorde beaucoup d’honneurs au grand dam des membres de la cour. En fait, Abdul Karim n’est qu’un jeune employé, qui a fait le voyage depuis l’Inde pour assister à l’occasion du jubilé d’or qui célébrait les 50 ans de règne de la Reine Victoria. A sa grande surprise, la Reine en personne lui concède des faveurs.

Alors que la reine se pose la question sur les contraintes inévitables à son long règne, les deux personnages vont créer une alliance aléatoire, faisant preuve d’une grande loyauté mutuelle. Malheureusement, la famille royale ainsi que ses proches et entourages proche vont tout essayer pour briser cette amitié. Mais plus l’affection s’agrandit, plus la Reine retrouve sa joie et son humanité. Ainsi, elle réalise à travers une vision neuve que le monde est en perpétuelle transformation.

Bref, ce film historique basé sur des faits méconnus est de grande qualité, aussi bien dans la réalisation, dans l’interprétation comme dans les décors. L’histoire d’amitié est très touchante, sincère et tolérante.

confident-royale

Bon à savoir sur le film

Confident Royal est l’adaptation du livre « Victoria & Abdul : The True Story of the Queen’s Closest Confidant » écrit par Shrabani Basu. Cette dernière a pu connaître cette histoire à travers de ses recherches sur le curry que c’est l’un des plats préférés de la Reine Victoria. Elle a décidé de se rendre directement à Osborne, dans la résidence royale de l’île de Wight. Elle a eu sa grande surprise de sa vie quand elle a découvert deux portraits et le bronze majestueux d’un homme indien…

Cette découverte fortuite a attisé la curiosité de Shrabani Basu, qu’elle s’est lancé à rechercher dans les archives une explication sur la position de cet homme indien au sein du monde royal. C’est de cette façon-là qu’elle a pu rencontrer le petit-neveu d’Abdul Karim. Ce dernier a confié à l’écrivain le journal qu’Abdul Karim avait commencé en 1887, au moment où il est parti pour l’Angleterre. Cette amitié historique méconnue a été retracé 10 ans après le portrait de la reine Elizabeth II dans le film The Queen, qui a accordé à Helen Mirren l’Oscar de la Meilleure actrice par Stephen Frears.

C’est Ali Fazal qui incarne Mohamed Abdul Karim, le jeune Confident Royal qui a su stimuler l’amitié de la reine sous un air désapprobateur de tous les entourages. L’innocence et la douceur, des caractères types des indiens, peuvent être les raisons qui ont pu séduire la Reine Victoria. Tous les éléments de décors reflètent même ses parcours émotionnels.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.