politique-hollande

Holande toujours dans la course ?

Cela fait maintenant quelques mois que le nouveau président Emmanuel Macron a succédé à son prédécesseur, François Hollande. Et ce dernier, qui n’a pas pu se représenter en raison d’un bilan difficile de son quinquennat, semble reprendre du poil de la bête sur le plan politique ces derniers jours.

Un regain de popularité dans l’opinion publique

Pourtant très discret sur le plan politique, et même sur le plan personnel, depuis qu’il a quitté le palais de l’Elysée, sa parole semble être de nouveau entendue. Ses récentes prises de position semblent être écoutés par les ténors politiques. Notamment par les proches du nouveau président de la République qui est en difficulté depuis son élection. La parole d’expérience d’un ancien président est toujours bonne à prendre apparemment. Mais plus que cela, son bilan est maintenant beaucoup moins critiqué car on se rend compte que les chiffres et les résultats sont meilleurs. Et ce n’est pas dû au travail du nouveau président élu mais bel et bien de celui de l’ancien chef de l’Etat. François Hollande est-il en passe de revenir dans la course pour un poste politique à responsabilité ? Tout va très vite dans le monde de la politique et il n’est donc pas impossible que l’ancienne figure du parti socialiste soit de nouveau aux premiers postes. Notamment pour la reconstruction de son ancien parti, en grande difficulté depuis l’échec de l’élection présidentielle.

hollande-politique

Une nouvelle vie, sans pour autant arriver à oublier la politique

C’était il y à peine plus de deux mois, François Hollande quittait l’Elysée après cinq années à la chef de l’Etat. L’ancien président navigue entre la capitale et la Corrèze. A Paris, il a investi des bureaux dans la célèbre Rue de Rivoli où il y passe beaucoup de temps car il est à la tête de la fondation « La France s’engage ». L’idée est de promouvoir des initiatives innovantes comme par exemple une association qui a pour objectif de développer une plateforme numérique d’accès au droit pour tous. Grâce à François Hollande l’association a bénéficié d’une visibilité qu’elle n’avait pas avant et d’une force de négociation vis-à-vis des interlocuteurs qu’elle n’avait pas avant. Le travail de l’ancien président permet aussi à ce genre d’associations d’aller chercher de nouveaux financements. Et pour s’occuper de cette fondation, François Hollande a déjà un nom, Bernard Combe, qui est ami de longue date et maire de Tulles, son ancien fief. Car l’ancien président continue de recevoir ses anciens ministres et conseillers. Cela sans contraintes d’agenda, mais toujours une préoccupation, celle de l’avenir du parti socialiste. Certes, Hollande n’est plus dans la politique active comme il a été pendant des années, mais il est impossible pour lui de décrocher réellement. Quand on a eu les plus hautes responsabilités, il est évident que l’on reste impliqué dans la vie politique du pays. Son projet du moment est de laisser un témoignage de son action au pouvoir avec notamment l’écriture d’un livre, mais pas pour tout de suite, car François Hollande est un homme occupé.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.